Xxxfree chat no credits needed

16 Aug

En tout état de cause, c’est un animal, tout à la fois craint, respecté et admiré.

Les compagnons de la panthère sont sûrs d’eux et à bon droit !

Gare à celui qui s’en prend à un compagnon de la panthère ! Ce qui compte, ce n’est pas la fidélité à la réalité ou la conformité à la justice.

Quoi, panthère de fer ou en fer et non de cordes comme en ferait le grand maître sculpteur Christian Lattier !

La panthère de fer n’a rien à redouter pour sa peau car rien ne peut la trouer. Et puis, ses crocs et ses griffes sont en fer et donc plus redoutables sur les corps tendres d’animaux faits de chair, d’os et de sang. Elle n’est pas un mouton du village qui porte une peau de panthère. Son silence est à la fois sa parole et sa stratégie, car elle n’a aucune noblesse à proclamer avant d’attaquer. Le mouton qui bêle l’apprendra lui aussi car il se retrouvera dans un enclos ou, pire, y laissera sa peau.

En fait, pour demeurer dans la logique artistique et ne pas entrer dans celle de la chasse et de la cruauté, le verbe employé (« zigbo ») doit être traduit par « danser », mieux encore par « se trémousser ».